frise page principale

Amanite citrine

 

Amanite citrine

Amanite citrine ou amanita citrina

Comment reconnaître l'amanite citrine ?

L'amanite citrine, également dénommée citrine ou oronge citrine, est un champignon commum qui pousse sous les conifères et sous les feuillus de l'été à automne.

L'amanite citrine possède les caractéristiques du genre des amanites: une volve (sac au niveau du pied), un anneau et des lames libres.

Au sein du genre des amanites, on reconnaît l'amanite citrine grâce à:

- Son chapeau jaune citrin à blanc avec des écailles blanchâtres/crèmes disposées irrégulièrement sur le chapeau. Les lames de l'amanite citrine sont de couleur citrin.

- Son pied blanc avec un anneau et une volve circoncise (qui s'arrête bien nette) crevassée à la base du pied.

- Enfin, un très bon critère de reconnaissance pour distinguer l'amanite citrine des autres amanites est la forte odeur de pomme de terre crue ou de rave qui se dégage quand on gratte le pied.

L'amanite citrine est-elle comestible ?

L'amanite citrine est un champignon médiocre qui ne se consomme donc pas. Il n'est cependant pas toxique.

L'amanite citrine peut-elle se confondre avec d'autres champignons ?

L'amanite citrine est un champignon qui se reconnait surtout par sa volve circonsise, et sa forte odeur de pomme de terre crue quand on gratte son pied.

Elle peut être confondue avec: 

- Amanite phalloide (mortelle): mais celle-ci a un chapeau olivâtre et souvent lisse, une volve en sac et a une odeur de rose fanée.

- Amanite printanière et amanite vireuse (mortelles): qui ont une volve en sac et ne dégagent pas d'odeur de pomme de terre crue lorsque l'on gratte le pied contrairement à l'amanite citrine

- Amanite jonquille (toxique): mais ses lames et son pied sont bien blanc et elle n'a pas d'odeur