frise page principale

Amanite panthère

 

Amanite panthère

Amanite panthère ou amanita pantherina

Comment reconnaître l'amanite panthère ?

L'amanite panthère, également appelée fausse golmotte, pousse sous les feuillus ou les conifères de l'été à l'automne.

L'amanite panthère possède les caractéristiques du genre amanite: une volve (sac au niveau du pied), un anneau, des lames libres et des spores blanches.

Au sein du genre des amanites, l'amanite panthère se reconnaît par:

- Son chapeau brun avec des petites écailles qui restent bien blanches, comme des "gouttes de lait". La marge du chapeau est striée et les lames sont bien blanches.

- Son pied blanc avec un anneau fugace non strié sur sa face postérieure et avec deux ou trois bourrelets (comme des bracelets) à sa base. La chair a une très faible odeur de radis qaund on gratte le pied.

L'amanite panthère est-elle comestible ?

L'amanite panthère est un champignon toxique. Elle est responsable du syndrome panthérinien ou atropinique qui apparait 30 minutes à 2 heures après l'ingestion. Les symptômes regroupent des troubles digestifs, une agitation, une sensation d'ébriété et des hallucinations

L'amanite panthère peut-elle se confondre avec d'autres champignons ?

L'amanite panthère peut principalement se confondre avec deux champignons : 

- Amanite rougissante (comestible) : mais celle-ci a un chapeau avec des écailles qui ne restent pas bien blanches et qui sont plus grosses. De plus, son pied est taché de rouge sur les blessures et ne possède pas de bourrelet à sa base

- Amanite épaisse (médiocre) : qui a un anneau strié et une marge non striée. L'inverse donc de l'amanite panthère qui possède un anneau non strié et une marge striée