frise page principale

Amanite des césars

 

Amanite des césars

Amanite des césars ou amanita caesarea

Comment reconnaître l'amanite des césars ?

L'amanite des césars pousse sous les hêtres et les chênes de l'été à l'automne dans la région méridionale en France, ce qui correspond à la région des vignes. Parfois, ce champignon pousse aussi en région parisienne, notamment lors des années chaudes.

L'amanite des césars possède les caractéristiques du genre amanite: une volve (sac au niveau du pied), un anneau et des lames libres.

Au sein du genre des amanites, l'amanite des césars se reconnaît par:

- Son chapeau de couleur orange vif, généralement sans écaille et d'aspect lubrifié

- Ses lames jaunes

- Son pied jaune avec un anneau et une volve "en sac". Cette volve est de couleur blanche: c'est un critère essentiel pour distinguer l'amanite des césars des autres amanites.

L'amanite des césars est-elle comestible ?

L'amanite des césars est un excellent comestible et est même un champignon trés recherché

L'amanite des césars peut-elle se confondre avec d'autres champignons ?

- Amanite tue-mouche (toxique): surtout si elle a perdu les écailles de son chapeau avec la pluie. Néanmoins, l'amanite des césars a toujours des lames, un anneau et un pied jaune alors que ceux de l'amanite tue-mouches sont blancs. De plus, la volve de l'amanite tue-mouches est "en créneaux" et non "en sac"