frise page principale

Champignons mortels

 

Comment reconnaitre les champignons mortels ?

Chaque personne qui cueille des champignons devrait savoir reconnaître les champignons mortels les plus commums, et notamment l'amanite phalloïde.

 

amanite phalloide

Amanite phalloïde

 

En effet, les champignons comestibles sont fréquemment confondus avec des champignons mortels.

 Par exemple, la russule verdoyante, ou plus surprenant, les cèpes sont parfois confondus avec l'amanite phalloïde.

Pour éviter ces confusions, vous trouverez les critères sur lesquels vous baser pour déterminer les champignons mortels dans leurs fiches descriptives. Vous trouverez également dans ces fiches les champignons comestibles avec lesquels ces champignons mortels sont le plus souvent confondus.

Il est d'ailleurs important de rapeller que les champignons sont responsables d'au moins 50 décès par an en France.

Il est donc fortement conseillé à tous les cueilleurs de champignons de faire vérifier ses champignons par un pharmacien qui a suivi des études pour apprendre à identifier les champignons mortels.

Quels sont les symptômes des champignons mortels ?

Les symptômes des champignons mortels sont variables car ils dépendent du champignon ingéré. Générallement, on peut quand même préciser qu'ils apparraissent dans un délai supérieur à six heures après l'ingestion du champignons mortel.

Les champignons mortels entrainent des syndrômes phalloidien ou orellanien.  

Quels sont les champignons mortels ?

La liste suivante regroupe les champignons mortels les plus communs et les confondus avec des champignons comestibles. Cette liste de champignons mortels est non exhaustive et sera mise à jour au fur et à mesure :

Amanites mortelles:

Amanite phalloïde

Amanite printanière

Amanite vireuse

Lépiotes mortelles:

Petites lépiotes

Paxilles mortels:

Paxille enroulé