frise page principale

Marasme des oréades

 Marasmes des oréades

Marasme des oréades ou marasmius oreades

Comment reconnaître le marasme des oréades ?

Le marasme des oréades, également appelé faux mousseron ou mousseron d'automne, pousse dans les pelouses, souvent en rond de sorcière de mai à novembre.

On reconnaît le marasme des oréades grâce aux critères d'identification suivants:

- Le chapeau est de couleur crème ôcre ou orangé avec un mamellon souvent plus sombre. Les lames sous le chapeau sont espacées de couleur blanc crème et la sporée est blanche.

- le pied est fibreux et tenace. On peut en effet le tordre et faire plusieurs tours sur lui même sans qu'il se casse: c'est un critère important pour identifier le marsme des oréades.

- L'odeur de ce champignon est caractérisée de coumarine (fouin frais ou amande amère).

Le marasme des oréades est-il comestible ?

Le marasme des oréades est un comestible réputé. On ne consomme généralement que le chapeau.

Le marasmes des oréades peut-il se confondre avec d'autres champignons ?

Le marasme des oréades se reconnaît surtout par son habitat, son chapeau avec son mamellon plus fonçé, ses lames espacées et son pied fibreux. Il peut être confonu avec les champignons suivants:

- Les clitocybes blancs (toxiques) tel que le clitocybe blanc d'ivoire. Cependant, ces champignons ont un chapeau blanc et des lames décurrentes (qui descendent le long du pied). De plus, les clitocybes blancs n'ont pas une odeur d'amende amère

- Les inocybes qui sont tous à rejeter car de nombreuses espèces sont toxiques ou mortels. Ces champignons ont un chapeau souvent fibrillo-laineux (couvert de petites fibrilles) et des lames de couleur beige sale à brun tabac